BLUEBACK // MONIA MONTALI & FRANCOIS BODEUX

FR

EN

“L’immobilité et le silence, mais aussi le bégaiement, le chancellement et la quasi-chute : autant de moments pendant lesquels le flux qui nous propulse s’interrompt, permettant à nos pensées et à nos sens d’accomplir leur tâche en toute quiétude”.

Marianne Van Kerkhoven, The ongoing moment

 

 

Monia Montali et François Bodeux développent depuis 2010 un travail scénique aux confins de la danse, du théâtre, des arts visuels et sonores. Leur travail s'articule autour d'une dramaturgie de l'image et de la perception : pour eux, l'enjeu est de pouvoir absorber différentes formes de langage pour inscrire les éléments scéniques dans une logique d'images capables d'agir directement sur les sensations du spectateur, de le toucher au plus profond de lui-même. Des images faites d'incertitude et de fragilité, qui invitent à suspendre plutôt qu'à fixer et renfermer.

Leurs spectacles mêlent une recherche scénographique poussée à un travail chorégraphique extrêmement précis. L’écriture des gestes, des postures, des actions, des immobilités font le plus souvent référence à la peinture et à la photographie.

 

 

MONIA MONTALI (IT/BE)

Basée à Bruxelles depuis 2001, elle a travaillé comme danseuse contemporaine pour différents artistes (Romeo Castellucci, Ted Stoffer, Kendell Geers, Georgio Khumalo) et parallèlement s’est diplômée en photographie avant de se consacrer principalement à son travail personnel autant pour la scène que pour la photographie. De 2007 à 2012, elle a fait partie du collectif international de photographes Smoke avec qui elle a exposé dans différents festivals en Europe et au Canada. Elle a créé plusieurs solos pour la scène, dont Type name of new folder a été finaliste au prix italien GD’A Emilia–Romagna 2008.

 

FRANCOIS BODEUX (BE)

Il a étudié la sociologie et travaillé comme assistant/doctorant en sociologie urbaine avant de se tourner définitivement, en 2007, vers les arts visuels et scéniques. Dès 2007, il co-fonde Smoke, un collectif de sept photographes européens et il commence à exposer, seul ou en collectif, dans différentes galeries et festivals, en Europe et au Canada. Sa rencontre avec Monia Montali l’amène parallèlement à s’intéresser de plus en plus à la danse contemporaine et au théâtre, tant du point de vue de la création que de la régie technique. Comme régisseur, il a travaillé notamment pour le Manège.Mons, Ultimavez et Charleroi-Danses.

 

  -> Télécharger les cv complets