BLUEBACK // MONIA MONTALI & FRANCOIS BODEUX

FR

EN

Jusqu’à ce qu’enfin tu entendes comme quoi les mots touchent à leur fin. Avec chaque mot inane plus près du dernier.

Et avec eux la fable. La fable d’un autre avec toi dans le noir. La fable de toi fabulant d’un autre avec toi dans le noir.

Et comme quoi mieux vaut tout compte fait peine perdue et toi tel que toujours.

Seul

 

Samuel Beckett, Compagnie

COMPANY

Company est le deuxième volet d’une trilogie autour des textes de Samuel Beckett. Il s’inscrit dans la continuité du spectacle précédent Wavering Abode.

 

Dans le texte éponyme de Beckett: Une voix parvient à quelqu’un dans le noir. Imaginer. Une voix parvient à quelqu’un sur le dos dans le noir.

Sur scène, à l’intérieur d’une «chambre», un homme âgé imagine le tout pour se tenir compagnie. Se dresse l’image d’un «Je» fragmenté, une figure schizophrénique qui refuse de dire «moi» et use de la troisième personne pour tenter de devenir narratrice de sa propre histoire. La présence de cet homme finit par infléchir l’environnement : le basculement radical de l’espace scénique, l’apparition d’un enfant deviennent pour un moment une prolongation de son espace mental.

 

Comme échappées d’un tableau, les présences habitent l’espace tels des fantômes. Les rares gestes et actions se détachent pour créer une chorégraphie faite d’apparitions et de réminiscences. Le spectacle s’apparente à une peinture subtile du cycle de la vie, un théâtre du rêve et de la sensation.

 

 

> A propos de la trilogie

> Extraits videos sur vimeo

 

Concept, scénographie et mise en scène

Monia Montali & Francois Bodeux

 

Chorégraphie

Monia Montali

 

Création sonore

Miquel Casaponsa

 

Création et performance

Jef Stevens

Ibai Harrison-Kerr Alberdi / Octave Delaunoy

 

Lumières et réalisation scénographique

Francois Bodeux

 

Production

Blueback asbl

 

Co-production

Les Brigittines, Charleroi Danse, workspacebrussels

 

Avec l'aide de

Fédération Wallonie-Bruxelles / Service de L'interdisciplinaire.

 

Première

Avril 2015  (festival Danseur / Les Brigittines)

 

Durée

50 min